mardi 18 novembre 2014

Marie Heurtin ( Jean-Pierre Améris)



Rencontre de deux âmes ….
Ce film s’inspire d’une histoire vraie ; celle de Maire Heurtin jeune fille de la campagne sourde, muette et aveugle et dont le seul horizon est l’asile tant personne, pas même ses parents ne parvient à communiquer avec elle et à la sortir de son enfermement ; une petite sauvageonne qui doit tout apprendre, mais pour qui il reste à inventer le manuel

Sœur Marguerite, est jeune, a une santé fragile, et a  le sacerdoce heureux mais réaliste. Elle vit sa foi non dans la prière mais dans l’action au service des êtres en souffrance. C’est avec la fougue de sa jeunesse et de sa foi, son courage au quotidien, son pragmatisme qu’elle va inventer au jour le jour un mode de communication avec Marie, et s’attacher à elle, tissant des rapports quasi maternels.

Dans cette institution au milieu de de nulle part, la joie, les peines, le découragement, la violence,  l’amour, l’autorité et la tendresse se mêlent intimement.

Servi par deux actrices parfaites dans leur rôle, ce film fait passer la spectateur par mille et une émotion sans forcer le trait, hormis sans doute à la fin que j’ai trouvé particulièrement belle et émouvante.

La mélomane que je suis ne peut passer sous silence une bande son particulièrement bien choisie. Le violoncelle, dont la tessiture est si proche de celle de la voix humaine, traduisait au plus juste le ton de chacune des scènes. 

Avec : Isabelle Carré, Araina Rivoire, Brigitte Catillon, Noéme Churlet
Musique de Sonia Wieder-Atherton 
Sortie Novembre 2014

L'avis de Traversay .

1 commentaire:

  1. Merci mimi pour ce commentaire. C'est un film magnifique.

    RépondreSupprimer