lundi 1 février 2016

Indian creek



Pete Fromm est étudiant, il a 20 ans, et il fait connaissance avec une fille qui au hasard de leur conversation lui parle d’un job consistant à passer, seul, 7 mois d’hiver dans les montagnes entre Montana et Idaho, au croisement de deux rivières, la Selway et l’Indian creek pour surveiller des œufs de saumons…. Pete Fromm, que ses études ne passionnaient guère, relève le défi avec pour seule compagnie une petite et jeune chienne.

C’est cette expérience qu’il relate dans ce récit, avec brio.
J’ai beaucoup aimé aparté, hors du temps, et hors civilisation dans ce coin perdu des Rocheuses dont je n’ai eu aucun mal à me représenter les beautés. Avec une écriture soignée, des descriptions fines, de l’humour, et poésie sans en avoir l’air, Pete Fromm parvient à rendre palpable, jusqu’au moindre flocon de neige, ce qu’il a vu, vécu, et ressenti durant ces longs mois qui l’ont, à n’en point douter, changé.
Il décrit avec beaucoup d’humilité une expérience qui au départ n’avait rien d’évident pour lui. Il apprend au rythme de ses besoins, mais aussi de ses nécessités et urgences. On s’émeut de la vie animale, de ses avatars et des décisions parfois difficiles à prendre.
Indian creek  qui est une des premières parutions Gallmeister dans la collection Nature writting, s’inscrit parfaitement de par son contenu dans l’esprit de cette collection. Le milieu naturel, les paysages, la faune et la flore sont des personnages à part entière ; l’homme n’y est qu’un infime élément.

Du très bon Gallmeister, comme toujours !

Indian creek de Pete Fromm traduit de l’américain par Denis Lagae-Devoldère, chez Gallmeister (2006), disponible en collection poche (2010, 240 p) réédité en 2016


Pete Fromm est né le 29 septembre 1958 à Milwaukee dans le Wisconsin. Peu intéressé par les études, c'est par hasard qu'il s'inscrit à l'université du Montana pour suivre un cursus de biologie animale. Il vient d'avoir vingt ans lorsque, fasciné par les récits des vies de trappeurs, il accepte un emploi consistant à passer l'hiver au cœur des montagnes de l'Idaho, à Indian Creek, pour surveiller la réimplantation d'œufs de saumons dans la rivière. Cette saison passée en solitaire au cœur de la nature sauvage bouleversera sa vie. À son retour à l'université, il supporte mal sa vie d'étudiant et part barouder notamment en Australie. Poussé par ses parents à terminer ses études, il s'inscrit au cours de creative writing de Bill Kittredge, ce cours du soir étant le seul compatible avec l'emploi du temps qui lui permettrait d'achever son cursus au plus tôt. C'est dans ce cadre qu'il rédige sa première nouvelle et découvre sa vocation. Son diplôme obtenu, il devient ranger et débute chaque jour par plusieurs heures d'écriture avant de décider de s'adonner à cette activité à plein temps. Pete Fromm a publié plusieurs romans et recueils de nouvelles qui ont remporté de nombreux prix et ont été vivement salués par la critique. Indian Creek, récit autobiographique, a été son premier livre traduit en français. Il vit dans le Montana.


4 commentaires:

  1. Merci pour cette très bonne chronique je suis heureuse que tu aies aimé ce livre !! :D

    RépondreSupprimer
  2. The livre de Pete Fromm ! immense coup de coeur pour moi, je vais d'ailleurs en faire une relecture en février, 10 ans après :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai ce livre noté dans un carnet depuis une éternité!! Un jour, lorsque j'aurai envie de nature...

    RépondreSupprimer
  4. THE job de rêve ! Et en plus il est à la bibliothèque, et en plus il est disponible, et en plus j'y vais demain... Aucune hésitation !

    RépondreSupprimer