dimanche 15 février 2015

En attendant demain



Ils ont tout pour être heureux, et vivre une vie à la hauteur de leurs ambitions. Lui peintre et architecte, elle aimant écrire.

Nathacha Appanah s’attache à raconter l’épopée d’un couple, à en montrer les étapes qu’il a traversé et qui se voit pulvérisé par l’irruption d’une jeune femme dont ils ignorent  beaucoup de choses.

Ce couple quelque chose d’étrange. Il semble s’être constitué un peu sur des oppositions, un sentiment ne pas être trop à sa place. Un couple qui bon an  mal an parvient, en apparence en tout cas, se modeler autour de Laura, et de ses passions respectives.

Avec une façon bien à elle de mêler présent et passé, en passant de l’un à l’autre sans que le lecteur  ne s’en aperçoive vraiment. Chaque chapitre est comme un instantané. Nathacha Appanah parvient, avec une histoire somme toute assez banale, à emporter son lecteur dans les méandres du couple et de ses désillusions. Si, à mon sens il a manqué à ce roman la magie que j’avais tant apprécié dans La noce d’Anna, et parce que le sujet s’y prête aussi beaucoup moins, et que Nathacha Appanah se renouvelle d’un ouvrage à l’autre, en attendant demain mérite que l’on s’y intéresse.

Je remercie vivement les éditions Gallimard pour l'envoi de ce livre

En attendant demain, Nathacha Appanah
Gallimard, Janvier 2015
195 pages
 
4ème de couverture :

«Adam est debout, le visage collé à la petite fenêtre, les deux mains accrochées aux barreaux. Tout à l'heure, quand il a grimpé sur sa table pour atteindre l'ouverture, il s'est souvenu que les fenêtres en hauteur s'appellent des jours de souffrance. Adam attend l'aube, comme il attend sa sortie depuis quatre ans, cinq mois et treize jours. Il n'a pas dormi cette nuit, il a pensé à Anita, à Adèle, à toutes ces promesses non tenues, à ces dizaines de petites lâchetés qu'on sème derrière soi...»

Adam et Anita rêvaient de vivre de leur art – la peinture, l'écriture. Ils pensaient accomplir quelque chose d'unique, se forger un destin. Mais le quotidien, lentement, a délité leurs rêves jusqu'à ce qu'ils rencontrent Adèle qui rallume un feu dangereux.
En attendant demain est un roman qui raconte la jeunesse, la flamme puis la banalité, les mensonges et la folie d'un couple.

A propos de l’auteur :

Nathacha Appanah est née le 24 mai 1973 à Mahébourg ; elle passe les cinq premières années de son enfance dans le Nord de l'île Maurice, à Piton. Elle descend d'une famille d'engagés indiens de la fin du XIXe siècle, les Pathareddy-Appanah.
Après de premiers essais littéraires à l'île Maurice, elle vient s'installer en France fin 1998, à Grenoble, puis à Lyon, où elle termine sa formation dans le domaine du journalisme et de l'édition. C'est alors qu'elle écrit son premier roman, Les Rochers de Poudre d'Or, précisément sur l'histoire des engagés indiens, qui lui vaut le prix RFO du Livre 2003.

Son second roman, Blue Bay Palace, est contemporain : elle y décrit l'histoire d'une passion amoureuse et tragique d'une jeune indienne à l'égard d'un homme qui n'est pas de sa caste.

La noce d’Anna parait en 2005, et le dernier frère en 2007 (2ditions de l’Olivier), et obtient de prix du Roman Fnac en 2007.



4 commentaires:

  1. J'attendais ton avis, et un de plus de noté!

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai encore jamais lu cette auteure. Je note ce titre ou La noce d'Anna.

    RépondreSupprimer
  3. Retenu la noce d'Anna à la bibliothèque

    RépondreSupprimer