jeudi 3 janvier 2013

Le maître de l'amour


Nous voilà propulsés au Népal immergés dans cette culture qui peut rebuter, étonner, voir révolter les féministes. Soit… Mais au fond…
Ramchandra et Goma forment un couple uni à Katmandou. Même si elle considérée comme inégale, leur union est sans histoire. Goma s’occupe du foyer, et des enfants, Ramchandra, enseignant de petite condition sociale, multiplie les cours particuliers pour tenter de faire vivre décemment sa famille. Et ce qui devait arriver arriva…il tombe éperdument amoureux de son élève…. Roman à l’eau de rose, niaiserie sentimentale à la Barbara Cartland à la saveur exotique ? Pas exactement !!
L’auteur s’emploie à lever le voile sur un mode de pensée qui nous échappe à nous occidentales libérées prêtes à jeter aux orties en un tour de main  ce que nous avons adoré quelques mois plus tôt.
Avec juste assez d’ouverture d’esprit, nous pouvons entendre, sinon comprendre, ce qui poussera cette femme à accueillir sa rivale au sein du foyer, et à s’effacer, sans pour autant capituler ni se renier.
Et n’est pas forcément gagnant celui que l’on croit. Cette étrange histoire de ménage à trois, ne changera pas notre vision occidentale, et idéalisée (trop ?) du couple, mais au moins permet-elle une autre  approche, une réflexion sur nos caprices, intransigeances, et réactions de plus en plus précipitées et exagérées. Savoir donner du temps au temps, tout comme Goma l’a fait.
L’auteur, avec une écriture simple et élégante, donne intelligence, dignité et grandeur d’âme à Goma ; Il montre avec peint de pertinence la culture népalaise et  ses codes sociaux qui peut ne pas plaire, mais que tout occidental gagne à connaître.

Le maître de l’amour, Samrat Upadhyay
Mercure de France (2005)
330 pages


4ème de couverture :

Ce que Goma, jusque-là épouse et docile, propose à son mari, ce n'est rien de moins que d'installer sous le toit conjugal sa très jeune maîtresse, au vu et au su de leurs enfants, de leurs parents, de leurs voisins, de leurs collègues et de leurs amis stupéfaits. Dans l'univers si exotique pour nous de Katmandou - et si moderne en même temps, avec ses attentats, ses grèves, ses bidonvilles, ses embouteillages-, comment peut-on vivre un tel ménage à trois ? et sur quoi peut déboucher une aussi improbable histoire d'amour ?
A propos de l’auteur :

Samrat Upadhyay et né et a grandi à Katmandou. Il vit aujourd'hui aux États-Unis. Il écrit en anglais.

Challenge ABC/Babélio 20/26 [U]


 Passage par le Népal pour le tour du monde de Helran .


Aucun commentaire:

Publier un commentaire