jeudi 15 août 2013

Mandela, le dernier héros du XXe siècle


Après une histoire de son pays, un petit livre pour un grand homme.
Cette biographie, synthétique et illustrée n’a pas la prétention d’être exhaustive. Elle n’a pour but que de poser des bases, et d’ouvrir un chemin pour souhaite aller plus loin, et approfondir ses connaissance à propos du personnage.

Ecrit par un journaliste, cet ouvrage fait preuve d’un très bon esprit de synthèse. Jamis ennuyeux, il n’encombre  par d’innombrables anecdotes. Il privilégie, en annexes, les articles de presse ; pour autant il est un peu dommage que ces derniers soient exclusivement américains.

Concernant l’étude de la personnalité de Mandela, l’auteur ne m’a pas semblé particulièrement partial ; dans un sens comme dans l’autre.

Il résulte de ce livre une lecture plaisante, instructive, et surtout une envie d’aller encore plus loin.

Mandela, Bill Keller
La table ronde, Janvier 2010
120 pages

4ème de couverture :

«Je défends l'idéal démocratique d'une société libre dans laquelle des gens vivent ensemble en harmonie et avec des droits égaux.» Pour avoir combattu la ségrégation raciale en Afrique du Sud, Nelson Mandela a passé 27 ans de sa vie en prison. Libéré le 11 février 1990, son engagement en faveur de la réconciliation nationale lui vaut de recevoir le prix Nobel de la paix en 1993. L'année suivante, il devient le premier président noir de son pays. Bill Keller, qui l'a rencontré à plusieurs reprises, retrace ici la vie d'un homme au charisme exceptionnel, admiré dans le monde entier.

A propos de l’auteur :

Rédacteur en chef du New York Times et lauréat du prix Pulitzer, Bill Keller a été le correspondant en Afrique du Sud du célèbre quotidien américain de 1992 à 1995.

 Pour l'Afrique du Sud dans  le challenge d'Alexandra .



Aucun commentaire:

Publier un commentaire