samedi 23 avril 2016

Evangile pour un gueux



« Les clochards sont partout. Ils sont partout et ils voient tout. Ils voient. Ils stockent à l’intérieur. Puis ils se taisent à jamais. »
 « Tomber, ça peut arriver à n’importe qui. »

Il avait quelques mois plus tôt, la veille de Noël précisément, été l’élément charismatique d’un mouvement d’occupation de Notre-Dame de Paris pour exiger d’être logé. Mouss, comme ses copains d’infortune est un clodo, un gueux, un sans-abri ; Il squatte comme il peut les quais de Seine.
Seulement, occuper Notre-Dame, exposer au grand jour sa misère et ses galères à quelques heures de Noël n’est pas du goût de tout le monde ; surtout des curés, d’ailleurs !

Le corps de Mouss est retrouvé quelques mois plus tard mutilé dans la Seine.
A l’autre bout de la chaine une juge aux mœurs pas très catholiques, un lieutenant pas indifférent à jolie Madame, et un commissaire pas très commode…Tout ce petit monde -là doit donc faire avec un cadavre d’un homme dont personne ne connait l’identité. Chacun va devoir faire appel à ses souvenir, faire des recoupements, interroger les gens d’Eglise à la mémoire défaillante et faire face à une communauté de sans-abri solidaires et peu portés sur les confidences.

Alexis Ragougneau confronte la justice des hommes à la justice divine. Il met en lumière un milieu religieux pas toujours très catholique, ni toujours très porté sur la compassion à l’égard de ceux que la vie a peut-être abîmés mais restent néanmoins des hommes avec un cœur et des talents cachés. Prenez Stravos, dit le grec, ou le borgne qui peint des icônes…mais pas que….


"Évangile pour un gueux "est un très bon polar, bien écrit et bien ancré dans notre quotidien. Alexis Ragougneau y porte un regard tendre et respectueux aux sans voix et sans toit.


Encore une excellent idée de lecture que je dois à Poirette, mon -presque -fournisseur officiel de polar !

Évangile pour un gueux de Alexis Ragougneau, chez Viviane Hamy (Janvier 2016, 360 pages)

Alexis Ragougneau, né en 1973, est auteur de théâtre. Nombre des pièces qu’il a écrites ont été créées en Suisse et en France. Il a publié chez Viviane Hamy "La Madone de Notre-Dame" en 2014.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire