samedi 9 avril 2016

Frédéric le grand



Roi de Prusse de 1740 à 1786, Frédéric II, dit le grand, ou affectueusement "le vieux Fritz »est un précurseur de l’unité allemande que réussira Bismarck. C’est ainsi que tout son règne durant, il n’aura de cesse d’agrandir son royaume, notamment en annexant la Silésie au détriment du royaume d’Autriche tenant ainsi tête durablement à sa grande rivale Marie –Thérèse, ennemie  pour qui il avait cependant un infini respect en raison de sa combativité et de son sens politique.
Il est à l’instar de ses" confères ou consœurs" Marie-Thérèse et Joseph II d’Autriche Catherine II de Russie un monarque despote éclairé. Autoritaire, il gouverne et décide seul, réduit ses ministres, et collaborateurs au rang de subordonnés ; à contrario  il est le premier serviteur de l’Etat.
Francophone et francophile il entretiendra une assez longue amitié avec Voltaire. Il fut un philosophe assidu, et un amateur d’art, et un flutiste honorable.

De Jean-Paul Bled, j’avais déjà lu il y a de nombreuses années la passionnante biographie de François-Joseph. Grand spécialiste du monde germaniste, il signe ici un excellent ouvrage à propos d’un souverain plus méconnu, et qui pourtant à l’instar de son sens de l’Etat, de son legs, et de ses relations avec les souverains de son temps.

Cet ouvrage bien que consistant, abondement documenté, et complet se veut ouvert, abordable, et fort bien écrit. Il éclaire sur bien des points, et surtout sur un personnage important, le développement de Berlin, et le va et vient permanent en Europe centrale expliquant bien des choses du futur.

Si l’on aime l’histoire, il ne faut surtout pas se laisser impressionner, et, au contraire se laisser porter par la passion que voue l’auteur à son sujet ; passion qu’il aime à transmettre sur les salons littéraires : toujours disponible et  jamais avare de pédagogie,

Frédéric le grand de Jean-Paul Bled, chez Fayard (Septembre 2004, 650 pages)


Jean-Paul Bled est né à Paris en 1942.
Historien, germaniste, spécialiste de l’histoire de l’Allemagne et de l’Europe centrale. Il est professeur émérite (depuis septembre 2010) à l’Université de Paris-Sorbonne (Paris-IV), où il a occupé la chaire de l’histoire de l’Allemagne contemporaine et des mondes germaniques. Il a été directeur du Centre d'études germaniques de Strasbourg et de la revue Études danubiennes
Il est le fils d'Édouard Bled (1899-1996), le créateur du fameux manuel d'orthographe

 Challenge Petit bac chez Enna : Prénom (ligne 2)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire