mercredi 18 mai 2016

La balle sainte - Complots au Vatican opus 2



Reprenons le cours de l’histoire. Après Jean-Paul 1er vite élu, vite "mouru" C’est au tour du second à s’installer. Souvenons-nous, un jour de Mai, on a tiré sur le pape… Quelques balles tirées sans qu’elles ne parviennent à tuer !

Tel est le fil conducteur de cette nouvelle aventure où l’on retrouve des personnages bien connus ; où d’autres apparaissent. Sarah est à nouveau au centre d’évènements qui la dépassent complètement, et qui vont façonner davantage son caractère et son rapport aux choses et aux personnes.

Roman d’espionnage rocambolesque, et très bien rythmé, la balle sainte mêle le vrai, et le reste ; à un point tel qu’il est difficile de savoir où commence la fiction .Et pourtant très vite, il faut se rendre à l’évidence : fiction ou pas, peu importe. Le lecteur est absorbé et se prend au jeu.
Luís Miguel Rocha nous éclaire sur les dessous d’un état rongé par les luttes de pouvoir, les malversations financières et autres "bricoles" pas très catholiques, et tout cela avec des complicités qui ont de quoi surprendre.

Ce second opus est dans la même veine que le premier ; mais en plus complexe, plus fouillé,  et plus remuant. On y retrouve un style  coopératif où l’auteur invite le lecteur en le prenant par la main pour le suivre malgré les dangers.

Passionnant et terriblement bluffant !



La balle sainte de Luís Miguel Rocha, traduit du portugais par Vincent Gorse, aux éditions de l’aube (Octobre 2016, 570 pages)

Luís Miguel Rocha est né à Porto (Portugal) en 1976. Il a vécu ­plusieurs années à Londres. Il décède en 2015, âgé de seulement 39 ans. Complot au Vatican compte 4 opus : Le dernier pape (Mars 2015) ; La balle sainte (Octobre 2015), Le mensonge sacré (Juin 2016) ; la fille du pape (à paraitre)
 Challenge Petit bac chez Enna : Objet (ligne 3)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire