dimanche 15 mai 2016

Tout n'est pas perdu



Jenny Kramer est une adolescente sans histoire d’une ville cossue du Connecticut où elle vit avec ses parents bien insérés dans au sein de leur communauté. Jenny est victime d’un viol. Afin "d’oublier" elle reçoit un traitement expérimental. Sa famille, et notamment son père s’acharne auprès des autorités pour retrouver à tout prix le coupable, d’autant que Jenny ne va si bien que cela.
Mais peut-on réellement oublier ?
Ici point d’enquête de police, en tout cas pas au premier plan. Le narrateur est le psychiatre Alan Forrester en charge de la thérapie de la jeune femme. Et d’emblée la construction de ce roman prend une tournure un peu particulière tant l’implication personnelle et familiale d’Alan est forte. C’est d’ailleurs ce qui rend la première partie de ce thriller un peu poussive et parfois agaçante de par les nombreuses digressions qu’il comporte.
Mais c’est sans compter sur le talent de l’auteur qui insidieusement fait évoluer le contenu vers une dissection au scalpel de tous les personnages qui gravitent autour de la famille de Jenny, qui au passage sème le doute ici et là . De par son étude psychologique méthodique et sans fard, Wendy Walker parvient à créer un réel manque chez un lecteur qui au départ pouvait se perdre et se sentir un peu agacé.
Elle met aussi en lumière les interactions entre membres de la famille et entre les membres de la communauté pour mieux en extraire les failles et les non-dits.
Encore une fois Sonatine publie un ouvrage qui sort des sentiers battus en abordant un banal sujet de polar sous un angle différent , déstabilisant au départ et qui au final laisse un lecteur sans voix.

Un grand merci à Muriel pour ce livre .

Tout n’est pas perdu, de Wendy Walker, traduit de l’américain par Fabrice Pointeau, chez Sonatine (Mai 2016, 350 pages)


Ancienne avocate spécialiste en droit de famille, en droit commercial et banquier d'affaires, Wendy Walker est romancière et éditrice.

 Challenge Petit bac chez Enna : Ponctuation (ligne 3)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire