lundi 29 octobre 2018

Je voudrais que la nuit me prenne


Avis rédigé à chaud tant il m’a été difficile de donner un sens à ce que j’ai lu…

Le premier quart de ce roman est délicieux ; Clémence, petite fille intelligente, à la sensibilité de sismographe nous exprime une vie à l’abri de tout avec des parents aimants, une tortue, un  petit amoureux et camarade de jeu, une cousine et une grand-mère.
Même si d’emblée un certain malaise est perceptible, sans pour autant être envoûtée par une écriture quelque peu alambiquée pour moi, le début est de l’ordre du compréhensible.
Parce que subitement, Clémence change d’âge, ne semble plus se situer de la même façon, mais surtout tout devient obscure, flou,  souvent malsain.
Je comprends de moins en moins ce que je lis, et pourtant j’ai envie de savoir ce qui se passe.
Que la route fut longue vers quelques éclaircissements, bien maigres…tant est si bien qu’aux dernières  lignes le mystère demeure.
Voilà donc un roman dont l’histoire me laisse froide parce qu’incomprise, et dont l’écriture que l’on dit ici où là poétique ne m’a pas vraiment mis en émoi.

Un livre vraiment pas pour moi alors qu’il m’avait été chaudement recommandé .Je remercie les éditions Belfond pour cet envoi, et me sens vraiment désoleé de mon manque flagrant d’enthousiasme.

Je voudrais que la nuit me prenne d’Isabelle Desesquelles chez Belfond (Août 2018,200 pages)


Isabelle Desesquelles a choisi de vivre à Toulouse où elle dirigeait la librairie Privat. Le rachat de la librairie par DirectGroup France, ayant conduit à sa démission, est narré dans Fahrenheit 2010.

Isabelle Desesquelles a publié quatre romans. Je me souviens de tout, La vie magicienne aux éditions Julliard et Pocket, La mer l’emportera, Quelques heures de fièvre, aux éditions Flammarion et J’ai Lu. Elle a également écrit un livre de contes pour enfants : Le chameau le plus rapide du désert (Le Chêne Jeunesse).

Aujourd'hui, Isabel Desesquelles a crée une maison d'écrivains, à Calvignac dans le Lot,joliment nommée "De Pure Fiction" dans laquelle elle reçoit des auteurs ayant un projet d'écriture, afin de leur permettre d'écrire dans des conditions très favorables.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire